Menu
Syndicat Mixte d'Aménagement
de la Moyenne et Basse Vallée de l'Ognon
A+ A A-

Suivi des espèces invasives sur l'ensemble du bassin

Suite à une formation sur les espèces invasives menée par Marc Vuillemenot du Conservatoire Botanique National de Franche-Comté (CBN FC), un plan d'arrachage de la jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora) est mené conjointement avec l'EPTB Saône&Doubs et le SMAMBVO sur une annexe fluviale ayant fait l'objet de travaux de reconnexion avec l'Ognon à Chenevrey-Morogne.

jussie en fleur Copier
Jussie en fleur (Crédit photographique : J.M Hugain)

Le risque de propagation de cette plante par bouturage est très élevé et rapide, pouvant nuire à la biodiversité mais aussi aux activités humaines. Un bulletin d'alerte a alors été lancé dans les communes du bassin versant, afin que les habitants restent vigilants et signalent toute propagation. Plus l'action est rapide sur une faible surface, plus la lutte est efficace.

IMG 9920 Copiersecteur amont Copier
Explosion de la jussie sur le secteur amont de la frayère entre juin (à gauche) et août 2015 (Crédit photographique : J.M Hugain)

Le plan d'éradication consistera en 2 interventions par an, sur une période de 5 ans.

Les Chantiers départementaux ont réalisé une première intervention en septembre 2015 sur 5 jours.
Les tiges et les rhizomes de jussie sont tirés de la berge par un griffoir mécanique sur un tracteur :
DSCF2441 Copier
(Crédit photo : S. Belhaf)

Les souches bloquant l'accès aux plantes invasives sont enlevées :
DSCF2443 Copier
(Crédit photo : S. Belhaf)

Le tracteur dépose les plantes retirées dans un camion. Les boutures sont enlevées manuellement afin qu'il ne reste rien sur le site.

DSCF2445 Copier
(Crédit photo : S. Belhaf)

Le séchage de la jussie a lieu 500 m plus loin, sur une plate-forme goudronnée afin d'éviter sa propagation sur le secteur :

DSCF2451 Copier
(Crédit photo : S. Belhaf)

Après le séchage, les plants seront brûlés.
Retour en haut