×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 42
Menu
Syndicat Mixte d'Aménagement
de la Moyenne et Basse Vallée de l'Ognon
A+ A A-

Extraction de granulat

Dans le lit mineur

Les informations ci-dessous sont extraites de l’étude MALAVOI, 2003; mais les données sur cette activité ont été difficiles à être glanées.

Les extractions en lit mineur ont, semblerait-il, principalement concerné la période 1945 – fin des années 70. Toute la vallée de l’Ognon a manifestement été exploitée.

D’après les caractéristiques du gisement, le draguage a été réalisé au moins jusqu’à 5 m sous le fond du lit avec une moyenne entre 3 et 3,5 m.
De plus, on peut estimer l’emplacement d’anciennes extractions en lit mineur sur la base d’un critère relativement subjectif mais qui paraît être un bon indicateur : la présence de « sur-largeur » du lit mineur, notamment à proximité de zones d’extraction en lit majeur actuelles. La surface cumulée de ces différentes zones atteint 200 hectares avec 2 zones où les stigmates d’anciennes extractions en lit mineur sont particulièrement évidents les secteurs de Beaumotte à Cromary et de d’Emagny à l’Abbaye d’Acey.

Le volume d’alluvions extrait du cours d’eau par cette activité atteint alors environ 2.5 à 3 millions de m3. En plus de s’exprimer par une sur-largeur du lit mineur, elle se traduit par des fosses d’anciennes extractions le long de l’Ognon qui, à partir de Beaumotte/Cirey piégent les alluvions qui sont en transit dans l’Ognon.

La présence de ces fosses ont provoqué un processus d'incision verticale à la fois en amont par érosion régressive et en aval par érosion progressive jusqu’à obtention d’un nouveau profil d’équilibre.

ognon lit mineurExemple d’anciennes zones d’extraction en lit mineur (en rouge)

granulats lit mineur
Les processus d’incision dans le lit mineur dû aux processus d’extraction

Les extractions de matériaux dans le lit mineur des cours d'eau et dans les plans d'eau traversés par des cours d'eau sont interdites par arrêté du 22 septembre 1994. Cependant, l’extraction en lit mineur de l’Ognon a bien plus tôt (depuis les années 70) été non préconisée. L’activité s’est donc reportée vers le lit majeur.

Les principaux sites d’extraction se situent en majorité en Haute-Saône :

  • sur le territoire de Marnay avec des sites satellites à Burgille/Courchapon et Sornay
  • sur le secteur d’Emagny / Etuz
  • sur le secteur de Aulx les Cromary / Rigney
  • sur le secteur de Montagney Servigney / Chassey les Montbozon
  • sur le territoire de Lure

 

Pour plus de renseignements, allez consulter le schéma départemental des carrières de la Franche-Comté :

Dans le lit majeur

granulats

Retour en haut