Menu
Syndicat Mixte d'Aménagement
de la Moyenne et Basse Vallée de l'Ognon
A+ A A-

Sites et espèces remarquables - Partie 2

Sommaire

I. Quelques notions d'écologie !

    1. Qu'est-ce qu'un écosystème ?

    2. Fonctionnement de ces écosystèmes

II. La vallée de l'Ognon : un milieu riche

III. Des sites remarquables et des espèces protégées

    1. Des zones naturelles protégées (ZNP)

       a) APPB

       b) Natura 2000

       c) ZNIEFF

    2. Quelques espèces remarquables de la vallée

IV. Le syndicat face à ces enjeux

    1. Rétablissement de la continuité écologique sur l'Ognon

    2. Favoriser la biodiversité

    3. Acquisitions foncières

II. La vallée de l'Ognon : un milieu riche

Le bassin versant de l'Ognon offre de nombreuses niches écologiques dans les milieux aquatiques et humides, dans lesquelles évoluent diverses espèces, communes ou remarquables.

La rivière et ses berges est un milieu très riches en espèces animales : arthropodes, poissons, batraciens, reptiles, oiseaux, macro-invertébrés se côtoient et évoluent ensemble. Les mammifères sont plus rares et on ne trouve que peu d'espèces typiques de ces milieux humides : la musaraigne aquatique (Neornys fodiens), le rat musqué (Ondatra zibethicus), le putois (Mustela putorius).

La principale richesse de la rivière Ognon, sur les berges ou les milieux annexes (zones humides), repose sur une avifaune bien implantée, avec la présence de l'icône de la vallée qui est le Martin-pêcheur (Alcedo atthis) ou alors du Guêpier d'Europe (Merops apiaster), et une faune piscicole riche. L'espèce phare en basse et moyenne vallée est bien sûr le Brochet (Esox lucius). On notera également la présence du Silure (Silurus). Mais les insectes et les végétaux ne sont pas en reste, et, qui sait, peut-être serez-vous taquiné, lors d'une promenade le long de l'Ognon, par quelques odonates remarquables, comme la Cordulie à corps fin (Oxygastra curtisii).

 

Milan_noir

Figure 2. Un rapace sur les rives de l'Ognon


Revenir au sommaire !

III. Des sites remarquables et des espèces protégées


    1. Des zones naturelles protégées (ZNP)

Trois types de ZNP seront présentés ici, car présentes sur le bassin versant de l'Ognon :

  • APPB, Arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope ;
  • Zones Natura 2000 ;
  • ZNIEFF Type 1 & 2, Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique.


        a) APPB

Les milieux concernés par cet outil réglementaire concernent les milieux naturels peu exploités par l'homme (mares, marais, haies, bosquets, pelouses,... à l'exclusion du domaine public maritime) et abritant des espèces faunistiques non domestiques et/ou floristiques non cultivées protégées figurant dans des listes prévues aux articles L411-1 et L411-2 du Code de l'Environnement (Articles R411-15 à R411-17 du CE).
Il prévient la disparition d'espèces protégées par des mesures de conservation des biotopes nécessaires à l'accomplissement de leur cycle biologique, par exemple en interdisant certaines opérations telles que le broyage de matériaux sur site, ou du moins en encadrant certaines activités. Il s'agit donc généralement d'une aire géographique bien délimitée.
Ce type d'arrêté est pris par le préfet et ne comporte pas de mesures de gestion.

La carte suivante situe les sites bénéficiant d'un APPB sur le bassin versant de l'Ognon.

 APPB_BVOgnon

Figure 3. APPB sur le bassin versant de l'Ognon

La liste exhaustive des APPB est disponible ici : Tableau 1. Liste des APPB du bassin versant de l'Ognon

(Source : DREAL FC)

NdR : Le tableau étant très grand, vous pouvez zoomer dessus en maintenant la touche CTRL appuyée puis en utilisant la molette de votre souris.

Revenir au sommaire !

        b) Natura 2000


Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels, terrestres et marins, caractérisés pour leur rareté ou la fragilité des espèces de la flore et de la faune sauvage et des milieux naturels qu'ils abritent.
Il découle de l'application de la Directive « Oiseaux » de 1979 et de la Directive « Habitats » de 1992. Les objectifs étaient, et le sont encore, d'assurer la survie à long terme d'espèces et d'habitats menacés et à forts enjeux de conservation dans l'Union Européenne.
Deux types de sites sont compris dans ce réseau :

  • Zones de Protection Spéciales (ZPS) : elles concernent principalement la conservation de l'avifaune figurant à l'annexe I de la Directive « Oiseaux », ou du moins de sites d'aires de reproduction, de mue, d'hivernage ou de zones relais pour les espèces migratrices ;
  • Zones Spéciales de Conservation (ZSC) : ces zones visent les sites abritant des habitats et des espèces faunistiques et floristiques figurant aux annexe I et II de la Directive « Habitats ».


Les Etats membres se doivent d'identifier les sites concordant avec les objectifs des deux Directives. Par la suite, les zones Natura 2000 font l'objet de plan de gestion alliant préservation de la biodiversité et enjeux socio-économiques et culturels. D'ailleurs, le Code de l'Environnement français contient une section dédiée aux sites Natura 2000 et à leur gestion dans les articles L414-1 à L414-7.

Peu de zones Natura 2000 sont présentes sur le bassin versant de l'Ognon comme le montre les cartes suivantes.

N2000_ZPS_BVOgnon

Figure 4. Zones Natura 2000 (ZPS) sur le bassin versant de l'Ognon

La liste exhaustive des ZPS est disponible ici : Tableau 2. Liste des ZPS sur le bassin versant de l'Ognon

(Source : DREAL FC)

 

N2000_ZSC_BVOgnon

 Figure 5. Zones Natura 2000 (ZSC) sur le bassin versant de l'Ognon

La liste exhaustive des ZPS est disponible ici : Tableau 3. Liste des ZSC sur le bassin versant de l'Ognon

(Source : DREAL FC)

Revenir au sommaire !

        c) ZNIEFF

Globalement, les ZNIEFF sont des inventaires accessibles à tous, visant à la connaissance aussi exhaustive que possible d'espaces naturels, terrestres et marins. Ainsi, ils répertorient l'ensemble des espèces faunistiques et floristiques, rares et menacés, présentes sur le territoire français.
Elles sont de deux types :

  • ZNIEFF Type 1 : secteurs limités de grand intérêt biologique ou écologique ;

  • ZNIEFF Type 2 : grands ensembles naturels riches et peu modifiés, offrant des potentialités biologiques importantes.


Il est fortement conseillé de consulter cet inventaire avant tout projet d'aménagement d'un secteur sensible, afin de prévoir les incidences notables que peuvent avoir ces projets sur certaines espèces et leur habitat.
Le fichier résultant n'est pas figé et fait l'objet de mises à jour régulières, avec le concours aujourd'hui de plusieurs structures spécialistes en la matière, comme le Conservatoire Botanique National (CBN) de chaque région. De nouvelles zones peuvent y être décrites, d'autres seront retirées ou alors les secteurs peuvent être affinés.

Le bassin versant de l'Ognon contient de nombreuses ZNIEFF, régulièrement réparties tout du long du linéaire de la rivière et de ses affluents, comme on peut le voir sur la carte suivante.

ZNIEFF_BVOgnon

Figure 6. ZNIEFF 1 & 2 sur le bassin versant de l'Ognon

La liste exhaustive des ZNIEFF est disponible ici : Tableau 4. ZNIEFF Type 1 - Tableau 5. ZNIEFF Type 2

(Source : DREAL FC)

Revenir au sommaire !

 2. Quelques espèces remarquables de la vallée


Nous avons déjà cité une liste non exhaustive d'espèces remarquables qu'offre la vallée de l'Ognon. La liste d'espèces citées dans le cadre des ZNIEFF Type 1 permet d'avoir un assez bon aperçu de sa biodiversité.
Au cours de notre activité, nous nous émerveillons chaque jour de la richesse de la vallée. Nous vous proposons ci-dessous de présenter quelques-unes de ces espèces que nous avons eu la chance de rencontrer :

guepier_ribaudeau

(Plus de photos de Guêpier, par François Ribeaudeau)

  • Le Martin-Pêcheur

     

  • Le Brochet

     brochet_lecellier

  • Le Sandre

 

Revenir au sommaire !

Revenir à la première partie.

Lire la suite ....

Retour en haut