×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 42
Menu
Syndicat Mixte d'Aménagement
de la Moyenne et Basse Vallée de l'Ognon
A+ A A-

Hydrographie de l'Ognon

L'Ognon prend sa source en Haute Saône sur la commune de Château Lambert à 904 m d'altitude et conflue avec la Saône à Perrigny sur l'Ognon en Côte d'Or à 185 m d'altitude après 215 km de linéaire.

hydrographie de lognon

Une dichotomie du comportement de l'Ognon s'observe à partir de Villersexel

En amont, la densité de drainage est forte (904 km de cours d'eau pour un bassin versant de 790 km², soit 1,14 km/km²), du fait d'un substratum globalement imperméable. Cette région est la plus productive en sables et graviers, dérivés de la décomposition des granites et des grès. La pente est forte.

En moyenne et basse vallées de l'Ognon, la vallée est plus ample et la rivière reçoit peu d'affluents – densité de drainage presque 2 fois moindre (0,6 km/km²) – en raison d'un substrat très perméable. Les méandres sont de fortes amplitudes (Montbozon, Moncley) ou des divagations plus menues (Emagny, Marnay) avec des bras morts complexes, favorisés par une faible pente de la rivière. La largeur du lit de la rivière est multipliée par 5 (5 m à 25 m en moyenne sans prendre en compte les sur largeurs observées en cas d'extraction de granulats) entre Villersexel et Beaumotte-les-Montbozon.

Une rivière et peu d'affluents

Les 3 affluents les plus importants sont le Rahin, le Scey, la Linotte qui se localisent singulièrement en haute vallée de l'Ognon

Vous pouvez agrandir, réduire ou déplacer la carte


Retour en haut